Barcelone, mars 2014 : cinquième rencontre

Compte rendu de l’étape barcelonaise du partenariat éducatif EEE

La cinquième étape du projet européen "Enough for Everyone, Forever" a eu lieu à Barcelone du 5 au 10 mars 2014.

Le Punt d’Interaction de Collserolla (PIC, centre social), le partenaire espagnol du projet, avait invité ses collègues polonais, allemands et français.

JPEG - 107.4 ko
Can Masdeu
Global vue of the building and gardens, from the entrance

La rencontre s’est passée à Can Masdeu, où le PIC est installé. Can Masdeu est un ancien hôpital de lépreux aux environs de Barcelone. Abandonné pendant plusieurs décennies, il a été occupé en 2002 par des activistes, issus de différents mouvements sociaux : Ecologistes, antiglobalisateurs, anarchistes. Les tentatives de la police de les déloger échouaient. Les occupants ont entre-temps perdu plusieurs procès pénaux et civils contre les propriétaires. Mais jusqu’à présent aucun autre ordre de délogement n’a été émis.

JPEG - 262.5 ko
Can Masdeu
Participative work : cleaning, planting trees in the patio

Dès le début les occupants ont cherché le contact avec la population des quartiers voisins. Le collectif a notamment encouragé les gens à aménager leurs propres jardins sur le terrain. Une offre qui a connu un écho considérable. Les potagers communautaires de Can Masdeu sont aujourd’hui les plus grands de Barcelone.

Les dimanches le centre social PIC ouvre régulièrement ses portes au grand public. Entre 100 et 300 personnes viennent participer aux activités liées à l’écologie, l’activisme et l’autogestion. Le 9 mars 2014 ces offres ont été étoffées par les ateliers des partenaires du projet européen.

Les jours avant ce dimanche les hôtes de Pologne, Allemagne et France ont eu l’occasion de découvrir le fonctionnement de la communauté.

JPEG - 123.2 ko
Can Masdeu
collective meal with the community in the patio

Les vingt cinq résidents pratiquent un mode de vie durable avec une consommation modeste d’énergie, l’agriculture bio, des expérimentations en permaculture et four solaire, une gestion écologique de l’eau. Ils se réunissent deux fois par semaine pour une "séance parlementaire", participent aux travaux domestiques et de jardinage et payent un loyer de 25 Euros par mois. La fluctuation parmi les résidents est relativement basse. Le collectif exploite un atelier de bicyclettes et de réparation, met à disposition des espaces pour les écoles locales et sert de lieu de réunions pour des groupes, qui ont une orientation progressiste.

Les participants du projet « Enough for Everyone, Forever » ont profité du séjour à Can Masdeu d’une part pour participer aux travaux de la communauté, mais surtout pour mettre la dernière touche aux ateliers élaborés lors des étapes précédentes.

Atelier GO


Les acquisitions de l’atelier GO étaient les suivantes :
- Finalisation de la structure porteuse (mobile + totem « Euro Actors for Environment », teinture brou de noix, finalisation attaches)

JPEG - 116.8 ko
Preparing sunday event
Installing the "Tree of expectations" a pedagogic add-on of "EAFE" totems, the GO’s green exhibition structure
JPEG - 117.3 ko
Preparing sunday event
Finalizing "EAFE" totems, the GO’s green exhibition structure
JPEG - 83.2 ko
Preparing sunday event
"EAFE" totems, the GO’s green exhibition structure ready-made for sunday event !


- intégration d’une démarche artistique basée sur le réemploi de matériaux trouvés sur place (vieux sacs de chanvre, poignées de vélo, feuilles, fruits et écorces d’épicéa)
- premier test en public en plein air lors du jour de visite à Can Masdeu
- test de l’effet d’une performance artistique simultanément à l’atelier
- test de la structure mobile en situation, des supports de l’atelier graphique (forme libre...), des modalités d’accrochage (pinces, ficelle…)

En résumé les résultats les plus importants du test pratique de l’atelier GO ont été :
- participation : 15 personnes ont activement contribués à l’atelier, grand nombre de spectateurs ont assisté à la performance
- l’atelier a incité les visiteurs à poser de nombreuses questions
- L’atelier a spécialement attiré des enfants qui ont ensuite mobilisé les parents accompagnants
- intérêt des adultes, qui ont joué le jeu
- les structures ont réussi le test. Le totem s’est avéré suffisamment stable, le mobile vraiment mobile !

Les pistes d’amélioration sont les suivantes :
- augmenter la puissance du pitch de l’atelier (scenario d’utilisation, explicitation des finalités)
- créer un panneau d’information
- fortement associer le performer artistique à l’animation (partager la démarche créative basée sur le réemploi avec les participants, affiner la forme des suspensions, l’accrochage, l’aspect graphique)
- lors d’interventions courtes, collecter préalablement divers matériaux de réemploi
- mener une réflexion sur les formes, tailles et devenirs des rendus dans une perspective de diffusion
- mieux adapter la structure a un usage en extérieur (haubanage, lest)
- passer du découpage à des techniques mixtes basées sur le réemploi
- passer d’une activité de passage à un atelier structuré
- décliner l’activité en milieu scolaire et en centres socio culturels

JPEG - 117.5 ko
Sunday event
Fist users of information point
JPEG - 134.3 ko
Sunday event
First arrivals near the EAFE information point
JPEG - 120.9 ko
Sunday event
Writing and graphic workshop for "Tree of expectations"
JPEG - 132.1 ko
Sunday event
Hanging first creations on the "Tree of expectations" a pedagogic add-on of "EAFE" totems, the GO’s green exhibition structure
JPEG - 110.2 ko
Sunday event
Artistic performance showing how to make creation while reusing local ingredients
JPEG - 87.8 ko
Sunday event
Artistic performance... reusing example (old hemp’s bag)

Liens vers les supports gratuitement téléchargeables pour fabriquer les outils présentés à Can Masdeu :

- Mobile
- Structure totem haute
- Atelier d’écriture

Liens vers les autres productions montrées durant la journée publique :

- Jeu habitat bio climatique
- Maquette habitat bio climatique

Premier bilan général du partenariat éducatif EEE
Une dernière étape va rassembler les partenaires à Barcelone cet été pour un debriefing. D’ores et déjà, les bénéfices notables identifiés par le partenaire français sont :
- la rencontre d’univers très différents
- un déblocage interculturel (europe sud/nord, diversités ancrages et projets)
- des transferts de méthodes créatives et d’animation
- des pistes de partenariats ultérieurs plus ciblés

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [English] [français]


Portfolio

  • Travel
  • Travel
  • Environs
  • Environs
  • Environs
  • Environs
  • Environs
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Can Masdeu
  • Preparing sunday event
  • Preparing sunday event
  • Preparing sunday event
  • Preparing sunday event
  • Preparing sunday event
  • Preparing sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • Sunday event
  • French team
  • French team
  • French team
  • French team
Plan du site | Accessibilité |  RSS 2.0
English deutsch Italiano Russe